Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Birmanie : Total ne se retirera pas

Auteur: Rouba Naaman, Novethic, Publié le: 18 October 2007

Deux jours après le renforcement des sanctions économiques contre la junte au pouvoir en Birmanie, le groupe Total confirme ne pas souhaiter quitter son activité d’exploitation de gaz dans le pays, mais se refuse à y faire de nouveaux investissements. Cette position est vivement critiquée par les ONG et certains parlementaires européens, qui y voient la preuve de la faiblesse de l’Union européenne face au géant pétrolier français... Leroy Merlin, Point P [filiale de Saint-Gobain] et Saint Maclou avaient déjà pris individuellement l’initiative de ne plus importer de teck du Myanmar. [fait aussi référence à Unocal (partie de Chevron)]

Tout lire

Entreprises concernées: Chevron Leroy Merlin Point.P (part of Saint-Gobain) Saint-Gobain Saint-Maclou Total Unocal (part of Chevron)