Burkina Faso: Des experts préconisent une meilleure régulation du secteur minier pour augmenter sa contribution au développement du pays

Auteur: Mahamadi Sebogo, Sidwaya (Burkina Faso), Publié le: 28 July 2020

"Politique minière: la faible régulation plombe la contribution du secteur au développement", 26 juillet 2020

L’Institut free Afrik veut contribuer à mettre l’économie minière burkinabè au service du développement socio-économique du pays. A cet effet, en partenariat avec l’ONG Diakonia, il a réalisé une étude sur « l'économie politique du secteur minier au Burkina Faso »...Selon le directeur exécutif de Free Afrik, Dr Ra-Sablga Seydou Ouédraogo, le projet vise à évaluer la contribution du secteur minier au développement économique et social du Burkina Faso et à expliquer les blocages à l’appropriation nationale du secteur...

 
Il a noté que le secteur minier est affecté par l’insécurité...Toutefois, le secteur reste rentable au regard du cours intéressant de l’or, a fait savoir Dr Ouédraogo...A titre illustratif, en 2017, les recettes minières, représentaient 14% des recettes fiscales totales...le faible apport socio-économique de l’industrie minière est dû à l’inefficacité de la régulation du secteur. Une situation qui s’explique par la capture du régulateur, qui est pris dans un engrenage de conflits d’intérêts...« On a des anciens ministres qui sont devenus des miniers, des responsables en charge de la régulation qui ont des prises illégales d’intérêts dans le secteur minier », a expliqué Dr Ra-Sablga Seydou Ouédraogo...[Il faut]...renforcer la gouvernance minière à travers une lutte efficace contre le jeu d’intérêts dans le secteur et une nette amélioration de la régulation...
 
Le renforcement de la gouvernance du fonds minier de développement local, la diversification économique, la mise en place d’un fonds minier d’investissements, le renforcement de la protection de l’environnement, font également partie des recommandations de l’étude...
 

Tout lire