Burkina Faso: La société civile et les compagnies minières se penchent sur la question de l'emploi dans les zones minières

Auteur: Françoise Tiendrébéogo, Lefaso.net (Burkina Faso) , Publié le: 23 December 2014

"Mines et emploi local, quels enjeux, et que faire ?", 23 décembre 2014

C’est sur ces questions posées en titre que les sociétés minières IamGold Essakane SA, Semafo Burkina Faso SA, la Fondation Semafo, la Fondation de formation 2iE, ainsi que les organisations non gouvernementales comme Save the Children et Plan international ont voulu porter la réflexion au cours d’un atelier tenu...à Ouagadougou...Depuis ces cinq dernières années, le Burkina Faso connait une croissance importante du secteur minier ; avec 7 mines en exploitation et bientôt plus, il est logique que la jeunesse, voire toute la population du pays voie dans ce secteur une opportunité d’emploi. Que ce soit directement au niveau de la mine, ou indirectement par la fourniture de biens ou de services, tout le pays espère que l’essor économique généré par l’activité minière aura des retombées positives pour tous, et tout particulièrement pour les populations vivant dans les zones minières...Auront retenu l’attention entre autres : la collaboration entre Plan et la compagnie Iamgold Essakane SA pour offrir une formation à plus de 6000 jeunes, ainsi que des stages aux apprenants..., l’octroi de bourses à 500 apprenants inscrits dans les écoles de formation professionnelle...la formation des femmes...[Les participants ont formulé des recommandations pour les entreprises minières, les autorités et la société civile].

 

 

Tout lire

Entreprises concernées: IamGold Semafo