Burkina Faso: les industries extractives contribuent à la violation du droit à un environnement sain et d'autres droits de l'homme, selon un analyste

Auteur: Jessie Josias Ouedraogo, Cadre d’action des juristes de l’environnement/Burkina Faso , Publié le: 12 January 2015

"La violation du droit à un environnement sain comme menace à la stabilité au Burkina Faso", 12 janvier 2015

Sur le plan socio-économique, la maturation se fait par la contestation de plus en plus grande aux industries extractives surtout...les populations sont profondément affectées par les activités extractives qui causent des délocalisations mal organisées en sus d’un dédommagement insuffisant...la fuite des écoles...pour un orpaillage clandestin et...une pollution abondante...Ces éléments...[renforcent] un mouvement émergent prônant un meilleur respect du droit de l’environnement et spécialement du droit à un environnement sain...Sous l’angle des droits de l’homme, l’État...doit s’acquitter de trois obligations: respecter, protéger et instaurer le droit à un environnement sain...Ces obligations ont d’ailleurs été rappelées par la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples dans sa décision sur la célèbre affaire Ogoni rendue le 27 octobre 2001...[concernant]...la violation du droit à un environnement sain des peuples Ogoni du Nigeria suite à l’extraction pétrolière...Cette situation donna lieu...à des violences en raison de l’inertie du gouvernement face aux exigences des populations...la violation du droit à un environnement sain cause la violation de nombreux autres droits de l’homme...

Tout lire