Burkina Faso: Cohabitation difficile entre communautés locales et compagnies minières

Auteur: Sidwaya (Burkina Faso), Publié le: 11 August 2016

"Exploitation minière au Burkina: le trésor qui divise", 2 août 2016

Cette ruée vers l’or est toutefois marquée par des conflits entre entreprises minières et populations locales...deux ans après l’installation de « Pan African », l’école promise n’a pas encore poussé de terre. Cette promesse  non tenue...a fini par  mettre les nerfs des habitants de Tambao à  vif. « Nous, riverains de la mine, avons organisé une manifestation...pour exiger l’arrêt des travaux de Pan African...à cause des engagements non tenus par l’entreprise », confie [un habitant]...Le Directeur général (DG) de l’entreprise...[répond]...« C’est plutôt la suspension du permis par le gouvernement de la Transition qui a entraîné l’arrêt de nos activités. Nous devons renégocier certains termes du contrat », souligne-t-il...Selon le secrétaire général du comité des forces vives...« Pan African a violé les droits des populations...[elle a]...inversé l’ordre des choses, préférant commencer par l’exploitation, avant la délocalisation et le relogement des populations riveraines»...[Le DG]...reconnaît que le code minier recommande la relocalisation des populations avant le démarrage des activités. Toutefois, il s’en défend : « Nous étions en phase d’essai »...Endeavour [qui a racheté le permis de Truegold]...traverse une éprouvante crise. L’implantation de ladite société divise profondément les acteurs...Ce litige avait donné naissance à de violentes manifestations organisées par les populations de la localité...[qui]...demandaient le départ sans condition de Truegold...Les responsables de la société minière, eux, jouent la carte de l’apaisement...le ...DG de la mine...estime que la crise relève du passé. « De fausses informations rapportées à la communauté musulmane ont été à l’origine des évènements », regrette-t-il. Mais, poursuit M. Ki, « un dialogue tripartite entre la société minière, la communauté Tidjania et le gouvernement burkinabè a permis de dénouer la situation, grâce à l’implication du Cheick ».

Tout lire

Entreprises concernées: Endeavour Mining