Burkina Faso: Violence et destruction de l'environnement, les deux principaux maux qui gangrènent les sites d'orpaillage

Auteur: Rabiatou Simpore, Sidwaya (Burkina Faso), Publié le: 25 June 2020

"Orpaillage à Sibi dans les Balé : Des violences au quotidien", 23 juin 2020

Coups et blessures, bagarres, consommation de stupéfiants, prostitution, proxénétisme et meurtres sont les maîtres mots qui règnent sur les sites d’exploitation artisanale du métal jaune dans la commune de Sibi, ces deux dernières années selon les autorités locales.

Dans ces milieux qui drainent beaucoup de monde, aucune règle ne semble tenir...le corps mutilé d’une femme...a été découvert à Sibi...Le haut-commissaire de la province des Balé, Yaya Sanou, par ailleurs président du Conseil de santé de district (CSD), a indiqué qu’en fin février, début mars, sa commune a enregistré cinq morts des suites de coups et blessures. Il a ajouté que des corps qui n’ont pu être identifiés jusqu’à ce jour ont été également retrouvés devant des centres de santé...

Ces cas de violences sont légion, de l’avis du directeur provincial de la police des Balé...Outre ces aspects, il y a également des cas de proxénétisme qui font office depuis l’arrivée de ces orpailleurs...Certains...font venir des jeunes filles pour la prostitution...Il y a souvent de grosses bagarres ici, des vols, des viols ou des tentatives de viol...Les propriétaires terriens sont également indexés dans le processus d’extorsion. Des dires des occupants des yaars, l’obtention d’un lopin de terre est conditionnée par le payement de 15 milles francs CFA, équivalant aux frais d’installation...

Tout lire