Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Cameroun: Plusieurs membres d'une ONG opposée au projet agricole de Herakles Farms ont été arrêtés par la gendarmerie nationale

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Réponse
+ English - Cacher

Auteur: Herakles Farms [USA]

Herakles Farms [part of Herakles Capital], the parent company of SGSOC, has the legal right to the Concession land...Herakles Farms has never received a fine, penalty or order to stop work...in April 2012, the Mundemba High Court reaffirmed its February 2012 ruling that SGSOC had complied with all the regulations in question, which were required for legal operation in Cameroon. The litigation by a local NGO to stop the project was therefore dismissed by the Courts, and no legislation is pending...From the very beginning of the project, we have had a policy of no resettlement. We will not force anyone from her or his land...Herakles Farms has the right to detain, but not arrest people...Herakles Farms consulted with community leaders and obtained support...[from] village chiefs and representatives...Herakles Farms re-affirms our commitment to bringing long-term benefits to Cameroon and are continuing to work at creating shared value for us and our stakeholders.

Tout lire

Article
16 December 2012

Cameroun : Le directeur d’une ONG opposée au projet de HERAKLES Farms et 3 de ses collègues arrêtés

Auteur: Centre pour l'environnement et le développement, RELUFA [Cameroun]

Deux ONG dénoncent l'arrestation de Nasako Besingi, directeur de l'ONG Struggle to Economize the Future Environment (SEFE) basée à Mundemba (Sud-Ouest du Cameroun). Il a été arrêté le 14 novembre 2012 par des éléments de la gendarmerie nationale et est depuis détenu dans les locaux de la gendarmerie à Mundemba...avec trois de ses collaborateurs. Nasako Besingi est connu pour avoir été l'acteur le plus visible du débat sur le projet de mise en place par la société américaine HERAKLES d'une plantation controversée de palmiers à huile...Nasako a travaillé sans relâche pour s'assurer que les points de vue des populations de la zone de projet soient entendus. Il a fait l'objet de harcèlement constant, de la part de supporters du projet et de la compagnie SGSOC (HERAKLES), qui a par ailleurs engagé récemment des poursuites en justice contre lui. La présence de la société HERAKLES dans la région a toujours été perçue comme un facteur d'insécurité pour ceux qui s'opposent au projet, et comme une menace pour les droits des communautés locales.

Tout lire