Ce contenu fait partie de plusieurs histoires. Nous vous recommandons de lire ce contenu dans le contexte des histoires suivantes :

Commentaire : Les actions en justice au sujet du réchauffement climatique pourraient se multiplier contre les entreprises du secteur du pétrole, gaz, charbon et ciment

Auteur: Sophie Chapelle, Basta! (France), Publié le: 15 September 2017

« Ouragans, inondations : des multinationales poursuivies en justice », 13 septembre 2017

... Alors que ces catastrophes sèment la dévastation sur leur passage, une nouvelle étude publiée par l'ONG américaine Union of Concerned Scientists (UCS), pointe les 90 principales entreprises productrices de pétrole, gaz, charbon et ciment. Elles sont à l'origine de 57 % de la hausse de la concentration atmosphérique en CO2...

Les plaintes pourraient se multiplier à l'encontre de ces entreprises. Aux États-Unis, deux comtés et une ville californienne...ont déposé plainte en juillet 2017 contre 37 entreprises pétrolières, gazières ou de charbon... Enjeu : obtenir des compensations relatives aux coûts actuels et futurs d'adaptation à la montée du niveau de la mer liée au changement climatique...En 2008, Kivalina, un petit village d'Alaska de 400 habitants, avait intenté un procès contre des compagnies pétrolières, dont BP et Chevron, demandant jusqu'à 400 millions de dollars pour relocaliser leur village face à la hausse du niveau de la mer. Leur dossier avait été rejeté au motif que c'était une question non pas juridique mais politique...

[Fait aussi référence à ExxonMobil, National Iranian Oil Company, Pemex, Shell, Sonatrach, Statoil, Total]

Tout lire

Entreprises concernées: BP Chevron Equinor (formerly Statoil) ExxonMobil Pemex Shell Sonatrach Total