Conflits armés en Côte d’Ivoire - Comment les FN [Forces Nouvelles], le FPI [Front Populaire Ivoirien] et le RHDP [Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix] s’enrichissent illicitement

Auteur: Yann Ines, Notre Vision, Publié le: 8 March 2010

8 ans après la crise armée qui a secoué la Côte d’Ivoire…loin des armes, les différents protagonistes s’enrichissent pendant que le pays s’appauvrit…De nombreuses entreprises et la filière café cacao ont été pourvoyeuses de fonds pour soutenir l’effort de guerre… On peut citer entre autres les sorties massives d’argent sans justificatifs valables pour soutenir et entretenir les bandes armées, [et] les marcheurs…Les milices…tirent…bénéfices de l’exploitation et du trafic des ressources naturelles…Ils ont également investi dans l’immobilier et se sont approprié ou ont donné en gérance à des proches de nombreux hôtels, boîtes de nuit, commerces, stations-service…Issiaka Ouattara, le chef d’état major adjoint des Forces Nouvelles…est…impliqué dans la production musicale et le commerce de voitures...[et] des exploitants forestiers.

Tout lire