abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Apple importe des uniformes dont le coton serait lié au travail forcé des minorités en Chine

« Apple file un mauvais coton au Xinjiang » 10 août 2020

Les uniformes d’Apple sont-ils bien propres ? Le groupe américain importe des vêtements dont le coton provient du Xinjiang, affirme le Guardian. Alors même que les États-Unis ont mis en place des sanctions contre les entreprises recourant au travail forcé dans cette région où les autorités chinoises bafouent les droits humains de la minorité musulmane ouïgoure.

Des registres d’expédition montrent que la firme à la pomme a acheté des vêtements, “probablement des uniformes pour ses employés”, à une entreprise visée par les sanctions. Il y a moins d’une semaine, Tim Cook, le PDG d’Apple, affirmait pourtant “devant le Congrès américain qu’il ne tolérerait ni le travail forcé ni l’esclavage moderne dans les chaînes d’approvisionnement de l’entreprise”, rappelle le quotidien britannique.

Depuis le 20 juillet, Washington impose des sanctions à une dizaine de sociétés chinoises soupçonnées de violations des droits de l’homme dans le Xinjiang, comme Changji Esquel Textile, qui appartient au groupe textile Esquel, dont le siège est à Hong Kong. Ce dernier a formellement démenti dans un communiqué tout recours au travail forcé et déclaré vouloir faire appel de la décision.

Contacté par The Guardian, un porte-parole d’Apple a confirmé qu’aucun des fournisseurs de l’entreprise ne se fournissait actuellement en coton du Xinjiang, mais a refusé de commenter sur les pratiques passées. (Traduction non officielle fournie par le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme) ]

Story Timeline