abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Brésil : Assassinat d'un militant indigène, défenseur de la forêt amazonienne; des ONG appellent les autorités à protéger les terres indigènes

« Brésil : appel à protéger les terres indigènes après le meurtre d'un défenseur de la forêt », 3 novembre 2019

Des ONG ont appelé dimanche les autorités brésiliennes à protéger les terres indigènes après la mort deux jours auparavant d'un défenseur de la forêt amazonienne dans une embuscade tendue par des trafiquants de bois dans le nord-est du Brésil.

Paulo Paulino, un militant indigène, a été tué et un autre membre de la tribu des Guajajara a été blessé vendredi soir au cours de cette attaque survenue dans l'Etat du Maranhao, ont annoncé samedi les autorités régionales.

Paulino et son compagnon, Laércio, faisaient partie d'un groupe baptisé les "Gardiens de la forêt" -ils sont plus de cent- formé par les Guajajara, une tribu d'environ 14.000 âmes établie à l'intérieur de cet Etat, pour défendre les territoires indigènes menacés par l'exploitation illégale du bois et l'extension des surfaces agricoles...

...Pour Greenpeace, "Paulino et Laércio sont les dernières victimes (en date) d'un Etat (le Brésil) qui se refuse à respecter ce que stipule la Constitution". Cette ONG dénonce "l'incapacité de l'Etat à accomplir son devoir de les protéger ainsi que tous les territoires indigènes du Brésil"...

..."Il y a beaucoup d'impunité, les autorités n'ont pas la volonté de protéger les terres indigènes", a accusé [Sarah Shenker l'enquêtrice de Survival International], d'après laquelle "des dizaines de guajajara" ont au total été "assassinés".

Le président brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro préconise quant à lui l'exploitation commerciale de ces terres...