abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Côte d'Ivoire: Nestlé soutient les efforts du gouvernement dans la lutte contre la déforestation

"Lutte contre la déforestation : Un groupe agroalimentaire aux côtés du ministère des Eaux et Forêts", 20 juillet 2020

Le groupe Nestlé a signé un protocole d’entente avec le ministère des Eaux et Forêts de Côte d’Ivoire pour la mise en œuvre d’un projet portant sur la conservation et la réhabilitation de la forêt classée de Cavally...

Le projet est estimé à 3.34 millions de francs suisse et le groupe agroalimentaire contribue à hauteur de 2.5 millions, soit plus d’un milliard et demi de FCfa audit projet...

A travers ce projet, la structure renforce son engagement dans la lutte contre la déforestation. « Ce partenariat renforcera notre engagement à lutter contre la déforestation causée en partie par la culture du cacao en Côte d’Ivoire et à renforcer la résilience des communautés et des producteurs de cacao. Je souhaite plein succès à sa mise en œuvre », a déclaré le ministre ivoirien des Eaux et Forêts... 

Outre son objectif de protéger et de restaurer la forêt de Cavally tout en améliorant la résilience des communautés locales, l’ambition du groupe est de faire de ce projet un modèle démontrant qu’il est possible de produire un cacao durable qui ne dégrade pas la forêt.

« Nous continuerons à travailler avec les gouvernements et d'autres parties prenantes pour aider à protéger et restaurer les réserves forestières et améliorer la qualité de vie des communautés. Ces initiatives devraient promouvoir une production de cacao durable et des communautés prospères », a ajouté Thomas Caso.