abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

The content is also available in the following languages: English

Article

Chine : 150 groupes de défense des droits de l'homme demandent à Airbnb de retirer son soutien aux JO de Pékin

"Des groupes de pression demandent à Airbnb de retirer sa commandite des JO de Pékin", 23 mars 2021

L'entreprise Airbnb Inc. fait l'objet d'une demande formulée par 150 groupes de défense des droits humains pour qu'elle retire sa commandite des Jeux olympiques d'hiver de Pékin en 2022.

Cette coalition est dirigée par des groupes qui dénoncent les abus de la Chine contre la minorité musulmane ouïghoure dans la région du Xinjiang.

Airbnb est l'un des 15 commanditaires principaux du Comité international olympique (CIO). Ce groupe comprend des entreprises telles que Coca-Cola, Samsung, Visa, Toyota, Alibaba, Panasonic, Intel, ainsi que Procter et Gamble.

Airbnb, une entreprise qui se taille une niche dans le créneau hôtelier, est visée en raison du message de « responsabilité sociale » qui est véhiculé dans son modèle d'affaires.

L'Associated Press a obtenu une lettre ouverte adressée mardi au président et directeur des opérations d'Airbnb, Brian Chesky. Cette lettre stipule qu'Airbnb encourage le tourisme en Chine alors que les Ouïghours et les Tibétains ne peuvent circuler librement dans leur propre pays...

Part of the following stories

China: 83 major brands implicated in report on forced labour of ethnic minorities from Xinjiang assigned to factories across provinces; Includes company responses

China: 83 major brands implicated in report on forced labour of ethnic minorities from Xinjiang assigned to factories across provinces; Includes company responses

China: Mounting concerns over forced labour in Xinjiang