abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Etats-Unis : Un tribunal condamne Johnson & Johnson à payer 572 millions de dollars à l’Etat de l’Oklahoma pour sa responsabilité dans la crise des opiacés

« Etats-Unis : une première amende de 572 millions de dollars dans la crise des opiacés »27 août 2019

C’est une première juridique aux Etats-Unis. Un tribunal a condamné...Johnson & Johnson à payer 572 millions de dollars (environ 515 millions d’euros) à l’Etat de l’Oklahoma pour sa responsabilité dans la crise des opiacés. Jamais auparavant un jugement civil n’avait condamné un laboratoire pour cette affaire d’ampleur qui a fait des dizaines de milliers de morts par overdose...

...Le juge a estimé que le laboratoire Janssen, division pharmaceutique de Johnson & Johnson, avait adopté des pratiques « trompeuses de marketing et de promotion des opiacés », causant une crise de la dépendance à ces médicaments antidouleurs, ainsi que des morts par overdose et une hausse des syndromes d’abstinence néonatales dans l’Etat...

Le groupe pharmaceutique a immédiatement fait savoir qu’il ferait appel. « Janssen n’a pas provoqué la crise des opiacés dans l’Oklahoma », a déclaré Michael Ullmann, vice-président et directeur juridique de Johnson & Johnson. L’entreprise estime avoir respecté la loi et rappelle que ses médicaments ne représentaient que 1 % du marché des opiacés...

Plusieurs laboratoires étaient poursuivis par l’Etat, mais les autres avaient préféré régler l’affaire à l’amiable...Purdue a réglé 270 millions de dollars avant le procès...Teva, a aussi négocié un règlement à 85 millions de dollars...