abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

La France lance une information judiciaire contre Lafarge pour financement d’entreprise terroriste et mise en danger de la vie d’autrui pour ses activités en Syrie

"Lafarge en Syrie : information judiciaire ouverte pour « financement d'entreprise terroriste »", 13 juin 2017

Une information judiciaire pour « financement d’entreprise terroriste » et « mise en danger de la vie d’autrui », visant le cimentier franco-suisse LafargeHolcim, a été ouverte le 9 juin et trois juges d’instruction ont été nommés…

Cette information judiciaire…concerne également des chefs… de « soumission de plusieurs personnes à des conditions de travail incompatibles avec la dignité de l’homme ».

LafargeHolcim est mis en cause pour avoir indirectement financé des groupes armés en Syrie. L’enquête devra déterminer les liens qu’a pu entretenir le grand groupe du ciment avec plusieurs groupes en Syrie, dont l’organisation djihadiste Etat islamique, pour maintenir son activité dans le pays en guerre…

…[L’] entreprise suisse des matériaux de construction LafargeHolcim avait admis, le 2 mars, avoir conclu des arrangements « inacceptables » pour assurer la sécurité d’une cimenterie en Syrie entre 2012 et 2014.

Part of the following stories

2 ONG poursuivent le cimentier Lafarge en France pour financement présumé du groupe terroriste Daech et complicité de crimes de guerre en Syrie

Procès contre Lafarge (complicité pour crimes contre l’humanité, Syrie)