abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

LafargeHocilm reconnait et condamne «des erreurs inacceptables» en Syrie

"Beat Hess: «Il y a eu des erreurs inacceptables que LafargeHolcim regrette et condamne»", 3 décembre 2017 [abonnement requis]

Interview. Beat Hess est depuis mai 2016 le président du conseil d'administration du groupe. Il s'explique sur la stratégie du groupe depuis la révélation des pratiques de ­Lafarge en Syrie de 2012 à 2014.

..."C'est une phase difficile. Mais j'ai pleinement confiance dans la justice française. Si nous pouvons l'aider, nous le ferons..."

... "L'accusation de financement de groupes terroristes, dont on sait les atrocités qu'ils commettent, est extrêmement grave, mais nous parlons là d'un cas exceptionnel. Il y a eu des erreurs inacceptables que le groupe regrette et condamne. C'est certes plus facile à dire avec le recul, mais le groupe s'est sûrement retiré trop tard de Syrie. Tout cela aurait dû être évité… "

Part of the following stories

France : Plusieurs anciens responsables de Lafarge mis en examen dans l'enquête pour financement du terrorisme en Syrie

Procès contre Lafarge (complicité pour crimes contre l’humanité, Syrie)