abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Le Forum économique mondial et sept entreprises minières lancent une nouvelle plateforme blockchain pour un approvisionnement en matières premières plus responsable et durable

« Sept compagnies minières s’associent au WEF pour lancer une nouvelle plateforme blockchain », 28 octobre 2019

Le Forum Economique Mondial (WEF) a conclu en fin de semaine dernière un accord avec sept compagnies minières pour développer et déployer une nouvelle plateforme blockchain afin de rendre l’approvisionnement en matières premières plus responsable et durable. Les sociétés comprennent Antofagasta Minerals, Eurasian Resources Group, Glencore, De Beers, Minsure, Klöckner & Co et Tata Steel.

Dénommée la Mining and Metals Blockchain Initiative (MMBI), l’initiative permettra d’assurer le suivi et de tracer le parcours des matières premières de la mine aux utilisateurs finaux, mais également d’enregistrer les émissions de carbone. L’objectif est d’améliorer la confiance à l’égard de l’industrie minière alors que les investisseurs s’inquiètent de plus en plus de l’incapacité de l’industrie à faire face aux risques et aux incertitudes du monde actuel.

Actuellement, les projets de plateforme blockchain de l’industrie minière sont essentiellement bilatéraux. Il y a de fortes chances que cette nouvelle initiative soutenue par sept grandes compagnies du secteur obtienne plus de succès.