abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Les États-Unis sanctionnent neuf entreprises chinoises pour complicité de violations des droits humains de la communauté ouïghoure en Chine

«Ouïghours : Washington sanctionne des entités chinoises pour violations des droits humains », 22 mai 2020.

Le département américain au Commerce a annoncé ce vendredi avoir pris des sanctions commerciales à l'encontre de neuf entités chinoises, estimant que celles-ci étaient complices de violations des droits humains de la communauté ouïghoure en Chine..l'administration...leur impose "des restrictions d'accès à la technologie américaine", a indiqué le département du Commerce dans un communiqué. Il rappelle que les Etats-Unis avaient déjà placé en octobre dernier 28 organisations gouvernementales et commerciales chinoises sur cette liste, leur reprochant d'être impliquées dans la campagne de répression des autorités visant notamment la minorité musulmane ouïghoure...Washington, comme de nombreuses organisations de défense des droits humains, accuse la Chine de détenir plus d'un million de membres de cette minorité musulmane dans des "camps de rééducation" de cette région du nord-ouest du pays. 

Pékin dément ce chiffre et parle de centres de formation professionnelle, destinés à aider la population à trouver un emploi et ainsi à l'éloigner de la tentation de l'islamisme et du terrorisme...