abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Recommandations du Parlement des Entrepreneurs d'avenir pour davantage de responsabilité du secteur financier

«Appel à une finance de progrès social et environnemental» 21 janvier 2020

Le Parlement des Entrepreneurs d'avenir est né en 2009 en réaction aux causes et conséquences de la crise mondiale des "subprimes", qui a révélé une profonde déconnexion entre l'économie réelle et la finance. Si la mission originelle du secteur financier est d'apporter des capitaux pour soutenir des activités économiques productives utiles à l'emploi et à la société, une partie de la finance ne poursuit plus ce but. Par le Collectif des financiers pour une planète plus responsable...

Son rôle a consisté à formuler un ensemble de recommandations d'actions pour une meilleure contribution du secteur financier au progrès économique, social et environnemental. S'inscrivant en droite ligne avec les objectifs du développement durable de l'ONU, l'accord de Paris issu de la COP21 et les derniers rapports sur le climat et la biodiversité, cet Appel à une finance engagée dans la résilience écologique et sociale en est l'une des principales conclusions. Il sera présenté lors du Parlement qui se tiendra les 22 et 23 janvier à l'OCDE. Les acteurs de la finance française et internationale seront encouragés à le promouvoir et à le signer.