abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

12 Oct 2021

Auteur:
Daouda Gueye, Le Soleil (Sénégal)

Sénégal: Les autorités élaborent une stratégie nationale pour développer le contenu local dans le secteur minier

"Développement du contenu local dans le secteur des mines : une nouvelle stratégie nationale en gestation", 10 octobre 2021

Au Sénégal, le secteur privé national profite encore peu des retombées de l’exploitation minière. Ce, malgré l’espoir que les institutions communautaires fondent sur l’apport de l’approvisionnement local, dans le secteur minier, en termes de richesses et d’emplois. Citant le dernier rapport de l’ITIE, le Ministre des Mines et de la Géologie a relevé que la part des entreprises locales dans les activités minières demeure encore faible. En effet, selon Oumar Sarr, seuls « 216,5 milliards de FCfa ont été payés en 2019 aux fournisseurs locaux sur un total de 890,6 milliards de FCfa, soit 24 % ».

C’est dans l’optique d’une optimisation des potentialités qui s’offrent aux entreprises locales, dans ce secteur minier, que le Ministère a initié l’élaboration d’une Stratégie nationale du développement du contenu local (Sndcl), en rapport avec le PSE (Plan Sénégal Emergent] mais aussi avec la Covid-19 pour accroître les retombées issues de l’exploitation minière...

« Les nombreuses difficultés rencontrées par les PME sénégalaises pour participer à l’approvisionnement local, entre autres, l’accès à l’information sur les besoins des sociétés minières, la faiblesse de l’infrastructure, l’accès au financement, la cherté des conditions d’accès à l’énergie et la fiscalité, ont contribué au bilan mitigé de nos politiques de contenu local », a souligné le Ministre dans son discours d’ouverture de l’atelier de validation d’une Stratégie nationale destinée à corriger ces manquements. Ceci justifie la nécessité de « se doter d’un document stratégique pour le développement du contenu local »...

L’objectif visé est de procéder au renforcement des capacités de production nationales, de créer des liens pertinents avec d’autres secteurs de l’économie et de promouvoir une croissance inclusive et équitable dans le cadre de l’exploitation minière...