abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Suisse : Des manifestants pour le climat condamnés après avoir occupé une banque du Crédit Suisse sont acquittés au nom d'une désobéissance civile justifiée

« Les manifestants pour le climat mettent Credit Suisse à terre », 13 janvier 2020.

...12 activistes condamnés pour avoir occupé une banque sans autorisation ont été innocentés. Le juge a considéré que leur action de désobéissance civile se justifiait au vu de l'urgence climatique...Pour la première fois, la justice suisse reconnaît que la désobéissance civile pratiquée par les manifestants pour le climat se justifie...l’état de «nécessité licite» – une exception juridique qui rend légale une action punie par la loi si elle est justifiée par la sauvegarde d’intérêts prépondérants – a été retenu...

En novembre 2018, 12 activistes avaient investi les locaux de Credit Suisse déguisés en joueurs de tennis. Leur but: attirer l’attention sur les émissions de gaz à effet de serre générées par les investissements de l’établissement et interpeller Roger Federer, l’un de ses ambassadeurs. Condamnés par ordonnance pénale au paiement de 60 jours-amendes à 30 francs avec sursis et à des peines pécuniaires allant de 400 à 600 francs, ils font opposition, ce qui ouvre la voie à un procès...Visiblement peu concernée par cette procédure mineure, la direction de Credit Suisse n’est pas représentée...

Au lendemain de la première journée d’instruction, Greta Thunberg partage à ses 4 millions d’abonnés twitter un contenu mettant en évidence les investissements de la banque dans les énergies fossiles et le procès des 12 ponctué de cette question: «Roger Federer, est-ce que tu soutiens ça?»...[Le Crédit Suisse] envoie un communiqué pour défendre son bilan carbone ce lundi...Credit Suisse a indiqué «prendre acte» de la décision.