abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Affaire

Tunisie : Sagemcom accusé d'avoir exposé ses travailleurs au danger du coronavirus malgré le confinement ; l'entreprise dément

Un article en langue arabe paru sur Espace Manager allègue que Sagemcom aurait exposé ses travailleurs au danger du coronavirus en Tunisie, en maintenant ses activités économiques malgré les politiques de confinement du pays. L'article mentionne que l'entreprise avait pourtant choisi de protéger ses employés en France.

Dans un communiqué publié sur Business News, Sagemcom dément ces allégations et explique avoir fermé ses sites de production. Sagemcom a également partagé avec le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l'Homme l'ensemble des mesures de protection mises en place dans ses usines en France, en Italie et en Tunisie (voir la réponse ci-dessous).