abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Une première étape franchie à l'ONU pour le traité sur les multinationales et les droits humains

Nos organisations  se réjouissent  que les négociations en vue de l'élaboration d'un instrument juridiquement contraignant sur les entreprises multinationales et les droits de l'Homme puissent se poursuivre au sein du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU.

...Ce Traité contribuerait à résorber l'asymétrie inacceptable en droit international qui bénéficie aux entreprises multinationales, au détriment des droits humains fondamentaux et de  l'environnement.

...Tout au long de la semaine certains gouvernements, relayant les arguments infondés des lobbies représentant les intérêts des multinationales, se sont opposés à la progression des négociations... Nos organisations dénoncent l’attitude inacceptable de l'Union Européenne qui, en dépit d'un apparent engagement dans les discussions de fond, a tenté de saper la poursuite d'un processus attendu par des Etats, communautés, travailleurs et citoyens du monde entier.  

Des centaines de députés de plus de 20 pays, du Parlement européen,  ainsi que plus de 900 organisations de la société civile, dont la coalition française pour le Traité ONU ont pourtant déclaré leur soutien officiel à ce processus... 

...[N]ous attendons qu'Emmanuel Macron et le gouvernement s'engagent sans réserve et poussent l’UE à s’engager pour de bon dans ce processus historique pour la protection des droits humains fondamentaux. 

Story Timeline