Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Des détenus aux États-Unis et au Canada engagent un mouvement de grève pour obtenir des conditions d'incarcération et de travail décentes

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
29 August 2018

Etats-Unis. Les détenus engagent une grève contre «l’esclavage moderne»

Auteur: Ed Pilkington, A L'Encontre

Ce mardi [21 août], l'énorme armée américaine d'hommes et de femmes emprisonnés – totalisant 2,3 millions de personnes, de loin la plus importante population carcérale du monde – se lancera dans ce qui sera peut-être la plus grande grève des prisons de l'histoire des États-Unis. Le Jailhouse Lawyers Speak, un groupe de détenus jouant le rôle d'assistance mutuelle et fournissant une formation juridique à d'autres prisonnier... est à la tête de la grève...«Il s'agit fondamentalement d'une question de droits humains», indique le communiqué...Les organisateurs ont élaboré une liste de 10 revendications à l'échelle nationale. Parmi celles-ci: l'amélioration des conditions de détention; la suppression des peines de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle, ce qu'ils appellent une «peine de mort par l'incarcération»; un renforcement des financements destinés aux services de réhabilitations ainsi que l'abolition de la privation des droits (disenfranchisement) de quelque 6 millions d'Américains condamnés pour crime privé du droit de vote [ainsi qu'à l'accès à certaines allocations sociales, y compris l'accès à un logement subventionné]. L'une des revendications qui est soutenue le plus fortement est celle de l'abolition immédiate du travail contraint en échange de salaires dérisoires, une pratique répandue dans les prisons des Etats-Unis que les organisateurs du mouvement considèrent comme relevant d'une forme moderne d'esclavage

Tout lire

Article
29 August 2018

Etats-Unis. L’importante grève des prisons s’étend aux Etats-Unis et au Canada

Auteur: Ed Pilkington, A l'Encontre

Une grève de détenus... prend racine dans les institutions carcérales d'Amérique du Nord, des rapports indiquant des actions de protestation sporadiques allant de la Californie à l'Etat de Washington au nord-est, de la Floride au sud jusqu'à la Nouvelle-Ecosse, au Canada...Les détails restent incomplets. Ils apparaissent à mesure que l'information traverse les murs poreux des pénitenciers du pays. Des groupes en faveur d'une réforme carcérale, en contact avec des organisateurs de la grève, ont déclaré mercredi 22 août que des mouvements étaient confirmés dans trois Etats alors que des rapports non confirmés provenaient de Floride, Géorgie, Caroline du Sud et Caroline du Nord...Les principales tactiques utilisées dans la grève sont celles du refus de travailler, le boycott des magasins d'intendance des prisons, les sit-in et les grèves de la faim.Des groupes militants tels que l'Incarcerated Workers Organizing Committee ont souligné qu'eu égard à la nature des prisons de haute sécurité, les actions de grève peuvent prendre plusieurs jours pour atteindre le monde extérieur, pour autant que des informations sortent.

Tout lire