Des guatémaltèques poursuivent Bristol-Myers Squibb en justice aux Etats-Unis pour avoir inoculé la syphilis à des centaines de personnes sans leur consentement

Auteur: RFI et AFP, Publié le: 7 January 2019

« La syphilis inoculée à des cobayes au Guatemala: procès en vue aux Etats-Unis », 5 janvier 2019

Un juge fédéral américain a autorisé vendredi 4 janvier une plainte contre la firme pharmaceutique Bristol-Myers Squibb, l'université Johns-Hopkins et la fondation Rockefeller pour leur participation dans les années 1940 à un programme expérimental mené par les Etats-Unis au Guatemala [qui]…consistait à inoculer la syphilis…[contaminant ainsi des centaines de personnes.]

Les…victimes et leurs familles…réclament…un milliard de dollars de dédommagements [en se fondant sur le fait] qu'elles n'avaient pas donné leur consentement pour subir ces expérimentations destinées à vérifier si la pénicilline pouvait prévenir les maladies sexuellement transmissibles.

Le juge…a rejeté l'argument des accusés selon lequel ils pouvaient bénéficier d'une récente décision de la Cour suprême qui a jugé le 24 avril dernier que les entreprises étrangères ne pouvaient pas être poursuivies aux Etats-Unis pour des cas de violations des droits de l'homme commises à l'étranger. Selon la défense, cette décision s'applique aussi aux entreprises américaines en l'absence d'autorisation du Congrès à des poursuites…

Tout lire

Entreprises concernées: Bristol-Myers Squibb