Des ONG organisent les prix Pinocchio qui dénoncent le décalage entre le discours des multinationales sur leurs impacts sociaux et environnementaux et la pratique ; les entreprises répondent

Prix_Pinocchio_2014_Credit-Les_Amis_de_la_Terre_France

Les Amis de la Terre France, en partenariat avec le CRID et Peuples Solidaires, organisent les Prix Pinocchio du développement durable pour « dénoncer les impacts négatifs de certaines entreprises multinationales, en totale contradiction avec le concept de développement durable qu'elles utilisent abondamment ». La remise publique des prix aura lieu le 18 novembre 2014 à Paris.

Le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l'Homme a invité les entreprises suivantes à répondre aux allégations:

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
20 November 2014

GDF Suez, Shell et Samsung remportent les prix Pinocchio 2014 pour le décalage entre leur discours sur leurs impacts sociaux et environnementaux et la pratique

Auteur: Béatrice Héraud, Novethic (France) (copyright: www.novethic.fr)

« Shell, GDF Suez et Samsung remportent les prix Pinocchio 2014 », 20 novembre 2014

Le 18 novembre, 61 000 votants ont désigné Shell, GDF Suez et Samsung comme les mauvais élèves du développement durable. Ce vote était organisé par les Amis de la Terre, en partenariat avec Peuples Solidaires-ActionAid France et le Centre de recherche et d'information pour le développement (CRID). Les prix Pinocchio témoignent, selon ces associations, de "l'indignation croissante des citoyens face aux graves impacts sociaux et environnementaux des activités de multinationales". [Lire la suite : http://www.novethic.fr/gouvernance-dentreprise/entreprises-controversees/isr-rse/shell-gdf-suez-et-samsung-remportent-les-prix-pinocchio-2014-142907.html]

Tout lire

Réplique
12 November 2014

Réplique des Amis de la Terre & Amazon Watch à la réponse de GDF Suez

Auteur: Friends of the Earth France & Amazon Watch

…Suite à ce courrier, nous vous adressons à notre tour les précisions suivantes et espérons qu'elles servent à faire évoluer votre approche et vos pratiques… Nous condamnons le fait que GDF Suez communique largement sur ces projets de financements dans les énergies soi-disant propres et non également sur ces activités actuelles dans les énergies sales. De plus, la poursuite du développement de projets dans les énergies fossiles, comme par exemple le projet d'une centrale de lignite en Afrique du Sud, ou encore les investissements de GDF Suez dans les gaz de schiste dans différents pays, annule les effets positifs que peuvent avoir des investissements dans les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique…Le second point que nous aimerions aborder est la sélection des projets qui pourraient être financés à partir des fonds permis par l'émission verte…

Télécharger le document

Réplique
12 November 2014

Réplique des Amis de la Terre & Sherpa à la réponse de Total (15 octobre)

Auteur: Amis de la Terre France & Sherpa

Nous avons bien reçu votre réponse suite à la nomination de Total aux Prix Pinocchio 2014 et vous en
remercions. En effet, un des objectifs de ces prix est de faire réagir les entreprises autour des enjeux
soulevés, tels que les impacts de l'extraction pétrolière et gazière au Nigéria. Suite à ce courrier, nous vous adressons à notre tour les précisions suivantes et espérons qu'elles servent à faire évoluer votre approche et vos pratiques...Concernant le torchage du gaz...Concernant les indemnisations...Concernant l'accident d'Ibewa...Concernant « l'Assemblée du Peuple Egi »...Concernant la manifestation...Concernant les emplois créés...

Télécharger le document

Réplique
12 November 2014

Réplique des Amis de la Terre à la réponse d'EDF (16 octobre 2014)

Auteur: Les Amis de la Terre France

…Suite à votre message, nous vous adressons à notre tour les précisions suivantes : L'argument que vous invoquez ne remet pas en cause l'augmentation des émissions de CO2 de la part d'EDF. Certes, vous nous expliquez que les émissions en tonnes de CO2 rapportées à la production en TWh ont diminué entre 2006 et 2013. Cela ne change rien aux données disponibles dans votre rapport d'activité 2013 : vos émissions totales de CO2 en 2013 atteignaient 80,6 millions de tonnes, alors qu'elles en représentaient 79,8 millions de tonnes en 2012…Car, même si chaque TWh produit est moins polluant qu'il ne l'était auparavant, le fait qu'il y ait de plus en plus de TWh produits a, in fine, une incidence sur le climat…D'autre part, c'est précisément pour éviter qu'une mauvaise décision ne soit prise que nous vous alertons sur les conséquences du projet Kolubara B en Serbie…

Télécharger le document

Réplique
12 November 2014

Réplique des Amis de la Terre à la réponse du Crédit Agricole (29 octobre 2014)

Auteur: Les Amis de la Terre France

Nous avons bien reçu votre réponse suite à la nomination du Crédit Agricole aux Prix Pinocchio 2014 et nous vous en remercions. En effet, un des objectifs de ces prix est de faire réagir les entreprises et d’ouvrir le débat autour des enjeux soulevés...Alpha Natural Resources et Arch Coal ne financent pas leurs activités de MTR séparément de leurs autres activités d’extraction de charbon via des financements de projets, mais utilisent pour cela des financements généraux. Rien ne permet donc au Crédit Agricole de dire que les lignes de crédit accordées aux deux sociétés n’étaient pas dédiées au financement du MTR…Les Amis de la Terre contestent l’application et l’interprétation de la politique du Crédit Agricole qui consiste à restreindre son application aux seuls financements, et qui plus est à n’exclure que les entreprises pour lesquelles le MTR représente plus de 20% de leur production de charbon, soit aucune…Vous signalez qu'Alpha Natural Resources aurait cessé toute activité de MTR en 2013. Nous vous remercions de nous transmettre les preuves dont vous disposez pour soutenir une telle information…

Télécharger le document

Réponse
10 November 2014

Réponse de Samsung

Auteur: Samsung

La réponse de Samsung est disponible en anglais.

Tout lire

Article
5 November 2014

Prix Pinocchio 2014 des multinationales : le vote est lancé ! (9 octobre 2014)

Auteur: basta ! (France)

Les Amis de la Terre France, en partenariat avec le Crid (Centre de recherche et d’information pour le développement) et Peuples Solidaires-ActionAid France, lancent aujourd’hui le vote public pour l’élection des Prix Pinocchio 2014. Mettant en lumière des cas concrets de violations de droits sociaux et environnementaux par des multinationales nominées, ces prix sont l’occasion de dénoncer le fossé entre les discours « développement durable » et les actes réels constatés sur le terrain. Au travers des Prix Pinocchio, ces organisations militent pour un encadrement juridique contraignant des activités des multinationales. Neuf entreprises sont ainsi nominées dans trois categories…« Les Prix Pinocchio se font l’écho des centaines de milliers de femmes et d’hommes qui se mobilisent dans le monde pour faire respecter leurs droits face à des entreprises ignorant délibérément leur responsabilité sociale et environnementale, note Fanny Gallois, responsable des campagnes de Peuples Solidaires-ActionAid France…[Fait référence à Crédit Agricole, EDF, GDF Suez, Lyon-Turin Ferroviaire, Perenco, Samsung, Shell, Total]

Tout lire

Document
4 November 2014

Prix Pinocchio - Les Nominés (octobre 2014)

Auteur: Les Amis de la Terre France

[Votez]…en choisissant une entreprise dans au moins une des trois catégories…« Une pour tous, tout pour moi ! » - Prix décerné à l'entreprise ayant mené la politique la plus agressive en terme d'appropriation, de surexploitation ou de destruction des ressources naturelles…« Plus vert que vert » - Prix décerné à l'entreprise ayant mené la campagne de communication la plus abusive et trompeuse au regard de ses activités réelles…« Mains sales, poches pleines » - Prix décerné à l'entreprise ayant mené la politique la plus opaque au niveau financier (corruption, évasion fiscale, etc.), en termes de lobbying, ou dans sa chaîne d'approvisionnement…[Fait référence à Crédit Agricole, EDF, GDF Suez, Lyon-Turin Ferroviaire, Perenco, Samsung, Shell, Total]

Tout lire

Réponse
3 November 2014

Réponse de GDF Suez

Auteur: GDF Suez

Nous sommes choqués par le procès d’intention qui nous est fait. Cette nomination est formulée sans qu’aucun argument ne vienne soutenir une thèse qui repose uniquement  sur des suspicions et qui sous-entend en fait un manque de sincérité de notre part. GDFSUEZ, engagé dans la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique, a décidé d’émettre ce green bond destiné à financer des projets entièrement consacrés à l’atteinte de ces deux objectifs…Nous vous avons préalablement  remis les informations nécessaires et qui témoignent de la transparence de notre dispositif. Il n’y a, à cette date, aucun projet retenu qui permette d’alimenter la polémique que vous exprimez…Une fois de plus, nous souhaitons réitérer notre volonté de dialoguer avec, comme vous pouvez le comprendre, ceux qui le souhaitent…

Télécharger le document

Réponse
31 October 2014

Réponse d'EDF

Auteur: EDF

Il n'est pas exact de dire qu'EDF émet de plus en plus de gaz à effet de serre. L'article qui vous sert de référence est mal documenté. Les émissions totales du groupe…ont [globalement] diminué entre 2006 et 2013 de 84Mtonnes de CO2 à 80Mtonnes tandis que notre production augmentait de 616 TWh à 693 TWh…Comme évoqué lors de l'entretien réalisé, le projet que vous évoquez n'a fait l'objet d'aucune décision. Les éléments que vous nous avez apportés seront pris en compte lorsque, le cas échéant, le projet serait présenté aux instances de décision du Groupe.

Télécharger le document