Des salariés d'Amazon lancent un mouvement de grève en Europe pour protester contre la pénibilité des conditions de travail

amazon logo flickr

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
17 July 2018

Des salariés d’Amazon lancent un mouvement de grève en Europe à l’occasion du « Prime Day »

Auteur: Le Monde

Des syndicats allemands et espagnols ont appelé mardi 17 juillet à des actions de blocage au niveau européen chez Amazon, à l'occasion de l'opération de promotions « Prime Day », afin de protester contre la pénibilité des conditions de travail. Les salariés du plus grand centre logistique d'Amazon en Espagne ont ainsi commencé dès lundi une nouvelle grève de trois jours pour réclamer une hausse de salaire supérieure à ce que propose le géant américain. Selon les Commissions ouvrières (CCOO), qui se revendiquent comme premier syndicat au sein de l'entreprise en Espagne, et la CGT espagnole, 1 200 salariés ont participé au mouvement mardi, soit « environ 80 % » du personnel du centre de San Fernando de Henares, près de Madrid. Des chiffres similaires avaient été communiqués la veille, au premier jour de la grève...Alors que le « Prime Day », propose de lundi, minuit, à mardi, minuit, des réductions réservées aux abonnés premium d'Amazon, le syndicat allemand a rappelé les maux physiques qui frappent les employés des sites par lesquels transitent jour et nuit les centaines de milliers de colis commandés en ligne. Des « kilomètres parcourus », des « tâches répétitives » ou encore une « station debout prolongée », a détaillé Verdi. D'autres grèves sont attendues en Allemagne mercredi. Amazon a assuré, de son côté, que la majorité des employés de ses centres logistiques travaillaient normalement.

Tout lire

Article
17 July 2018

Des salariés européens d'Amazon en grève pendant le "Prime Day"

Auteur: France Info

Un syndicat allemand a annoncé, lundi 16 juillet, des actions de blocage au niveau européen chez Amazon, à l'occasion de l'opération de super-promotions "Prime Day". Le "Prime Day", pour les abonnés premium, a lieu de lundi minuit à mardi minuit. "Jusqu'à minuit, les prix vont baisser et les profits vont grimper, les employés d'Amazon quitteront leur poste et manifesteront pour l'obtention d'une convention collective protégeant leur santé", a déclaré dans un communiqué le principal syndicat du secteur tertiaire, Verdi, sans préciser le nombre d'employés mobilisés. Le syndicat évoque les maux physiques qui frappent les employés des sites où transitent jour et nuit les centaines de milliers de colis commandés en ligne : "des kilomètres parcourus", "des tâches répétitives" ou encore une "station debout prolongée"...Dans un communiqué transmis à l'AFP, Amazon affirme que "la rémunération totale des travailleurs de San Fernando de Henares se situe dans la fourchette haute du secteur logistique". Le groupe assure prévoir une hausse de 2,5% du salaire brut annuel des nouveaux employés, et 5,6% pour ceux ayant une ancienneté supérieure à quatre ans.

Tout lire