Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Espagne : Un employeur peut dissimuler des caméras de surveillance sans prévenir ses employés, tranche la Cour européenne des droits de l’homme

Auteur: Liaisons Sociales (France), Publié le: 28 November 2019

« La CEDH valide la vidéosurveillance secrète de caissières de supermarché », 19 novembre 2019

L’employeur peut-il dissimuler des caméras de surveillance lorsqu’il soupçonne ses salariés de commettre des vols ? Pour la Cour européenne des droits de l’homme, les circonstances peuvent parfaitement le justifier. Dans une affaire espagnole tranchée le 17 octobre 2019, qui concernait des caissières licenciées pour avoir participé à des vols de marchandises corroborés par des enregistrements de caméras dont elles ignoraient l’existence, la juridiction européenne a jugé que cette surveillance était proportionnée et légitime. À l’instar de la loi française, la législation espagnole alors applicable imposait pourtant l’information préalable des salariés. Mais, pour la Cour, un impératif prépondérant relatif à la protection d’intérêts publics ou privés importants peut justifier l’absence d’information préalable...

 

Tout lire