Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Etats-Unis : La Cour suprême reconnait le droit d’une entreprise de refuser de souscrire une assurance-santé couvrant la contraception des employées au nom de la liberté religieuse

Auteur: Corine Lesnes, Le Monde (France), Publié le: 1 July 2014

« Aux Etats-Unis, un patron pas tenu de payer pour la pilule du lendemain », 1er juillet 2014

Par cinq voix (celles des juges conservateurs) contre quatre (celles des démocrates), les magistrats [de la Cour suprême des Etats-Unis] ont décidé, lundi 30 juin, qu'un employeur avait le droit de refuser de souscrire une assurance-santé couvrant la contraception de ses employées. Cela au nom de la liberté de religion inscrite dans le premier amendement de la Constitution...La Cour avait à statuer sur la plainte de la compagnie Hobby Lobby, une chaîne de magasins d'articles de loisirs, dont les dirigeants...sont des chrétiens évangéliques pratiquants...[et qui s'opposent au remboursement des] moyens de contraception qu'il[s] considère[nt] comme équivalant à un avortement...En vertu d'un tel raisonnement, a...critiqué [la juge Ruth Bader Ginsburg], toute compagnie pourrait se mettre à l'abri d'une législation qui ne lui plaît pas en invoquant ses « croyances religieuses profondes »...

Tout lire

Entreprises concernées: Hobby Lobby