Etats-Unis : Le syndicat des mannequins demande à Victoria’s Secret de s'engager pour davantage de protection contre le harcèlement sexuel

Auteur: Anais Moine, Au Féminin, Publié le: 19 August 2019

« Victoria's Secret dénoncent les violences dans le milieu de la mode », 9 août 2019

Soutenues par l’organisation Time’s Up, 100 mannequins qui prêtent ou ont prêté leurs traits à la célèbre marque de lingerie américaine Victoria’s Secret ont adressé une lettre ouverte au PDG John Mehas. Cette dernière, publiée par le syndicat des mannequins américains Model Alliance, demande à ce que les jeunes femmes soient davantage protégées face au harcèlement sexuel, viol et trafic sexuel, "Au cours des dernières semaines, nous avons entendu de nombreuses allégations d'agressions sexuelles, de viols présumés et de trafic sexuel de mannequins et de futurs mannequins. Bien que ces allégations ne visent pas directement Victoria's Secret, il est clair que votre entreprise a un rôle crucial à jouer pour remédier à la situation", précisent les célèbres modèles...

Les signataires demandent donc à la firme d’user de son pouvoir pour devenir un leader du changement dans cette industrie qui en a "cruellement besoin". Elles invitent également la marque à rejoindre le programme RESPECT, une initiative du syndicat Model Alliance qui protège les mannequins contre d'éventuels abus et offre un environnement de travail plus sûr...

Tout lire

Entreprises concernées: Limited Brands Victoria's Secret (part of Limited Brands)