Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Etats-Unis : Pfizer s’oppose à ce que ses produits servent à exécuter des prisonniers

Auteur: Associated Press, Publié le: 17 May 2016

« Pfizer refuse que ses produits servent à des exécutions », 15 mai 2016

Pfizer a expliqué dans un communiqué publié sur son site Internet, vendredi, que ses produits étaient fabriqués pour « améliorer et sauver la vie des patients ». L'entreprise s'oppose donc « fermement » à ce qu'ils soient utilisés pour infliger la peine de mort à des prisonniers.

...Sa décision fait suite à une mesure adoptée précédemment, après l'acquisition de l'entreprise Hospira, l'année dernière. Hospira, établie à Lake Forest en Illinois, avait proscrit l'utilisation de ses produits pour la peine capitale, comme l'avaient fait plusieurs autres sociétés pharmaceutiques.

Ce nouveau développement signifie que les 25 entreprises approuvées par le gouvernement américain pour fournir les substances servant aux exécutions ont maintenant interdit leur utilisation à cette fin...

La directrice de Reprive, Maya Foia, estime que cette décision de Pfizer « cimente l'opposition de l'industrie pharmaceutique à la mauvaise utilisation de ses produits »...

Tout lire

Entreprises concernées: Pfizer