Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/sénégal-renforcement-des-capacités-de-la-société-civile-pour-une-meilleur-gestion-du-secteur-minier#c151415

Exploitation des ressources minérales au Sénégal - Transparence et dialogue pour l’intérêt des populations

Auteur: Zachari Badji, Rewmi.com (Sénégal), Publié le: 27 January 2017

Le forum civil, en partenariat avec Oxfam...un forum citoyen sur la fiscalité des ressources minérales au Sénégal. A cette occasion, Elimane Kane, responsable de la thématique gouvernance au Sénégal d’Oxfam, appelle à un dialogue multi-acteurs pour aller sereinement vers les réformes juridiques et institutionnelles. Apres les récentes découvertes de ressources en hydrocarbures au large des côtes sénégalaises par le groupe britannique, Cairn Energy et Kosmos Energy, un débat sans précédent a été lancé au Sénégal. Pour  jouer pleinement son rôle de veille et de garde, le forum civil,  en partenariat avec Oxfam, estime qu’il est important d’impliquer tous les citoyens à la réflexion en organisant un forum populaire...sur la fiscalité des ressources minérales au Sénégal. « Les craintes de la société civiles sont celles des populations. Il faut une logique dans la transparence et le dialogue ouvert pour prendre en charge les intérêts des populations après l’exploitation des ressources minéralières, comme on parle  de pétrole et de gaz », a averti Elimane Kane...D’après lui, le secteur  du pétrole et du gaz comporte des enjeux nouveaux pour le Sénégal. Il s’agit d’une opportunité qui peut transformer en profondeur la  situation économique du pays...C’est ce qu’il faut éviter dans le pays comme le Sénégal parce que cette exploitation se fait avec les multinationales...M. Kane est pour que ces fonds soient alloués aux populations à travers des mécanismes comme le budget, les fonds souverains qui favorisent l’investissement vers d’autres secteurs pour éviter de reposer toute l’économie du pays sur l’unique ressource pétrolière.

Tout lire