Fédération Internationale des Droits de l'Homme lance sa campagne « Gardons les yeux ouverts » axée sur la Chine - demande aux entreprises de soutenir les Normes de l'ONU sur les entreprises & les droits de l'homme

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
29 July 2005

Mondialisation/Entreprises - Gardons les yeux ouverts

Auteur: Fédération Internationale des Droits de l'Homme [FIDH]

A travers l’exemple de la Chine, pays dans lequel l’essor économique côtoie les violations des droits de l’homme les plus flagrantes, la FIDH lance une campagne de sensibilisation et de « harcèlement constructif » des entreprises. [fait référence à Barclays, Body Shop, Gap, HP (Hewlett-Packard), Novartis]

Tout lire

Article
1 July 2005

[PDF] "Gardons les yeux ouverts" - A travers l'exemple de la Chine, appel de la FIDH à soutenir le projet de normes de l'ONU sur la responsabilité des entreprises en matière de droits de l'Homme - Dossier de presse

Auteur: Fédération Internationale des Droits de l'Homme (FIDH)

La FIDH, constatant que la Chine demeure une dictature, demande aux entreprises françaises investissant en Chine [fait référence à AFG, Air France, Air Liquide Santé (partie de Vinci), Airbus, Alcatel, Allaire, Alstom, AM, Atofina (maintenant Arkema, partie de Total), AXA-IM (partie d'AXA), Barclays, BNP Paribas, Body Shop, Carrefour, Civipol Conseil, CNP Assurances, Coface, Danone, Décathlon, EDF, Elf Lubrifiants (partie de Total), Framatome, Gap, Gide Loyrette Novel, Groupama, HP (Hewlett-Packard), Michelin, Novartis, Orsan, Paris Europlace, PSA Peugeot-Citroën, Rhodia, Rousselot, RSM Salustro-Reydel, Sanofi-Synthelabo, SNCF, Suez, Thomson, Total, Veolia-Environnement, Vinci Construction (partie de Vinci), Vivendi-Environnement] de ‘contribuer à un réel changement en veillant au respect des droits de l’Homme dans leur sphère d’influence’, en s’appuyant sur le projet de Normes de l’ONU sur la responsabilité des entreprises en matière de droits de l’Homme. Elle demande également aux entreprises de prendre position en faveur de ce texte, à l’instar de Barclays, Body Shop, Gap, HP (Hewlett-Packard) et Novartis.

Tout lire