France : Certaines entreprises commencent à se saisir de "l'opportunité macroéconomique" que représentent les refugiés

Auteur: Maxime Hanssen, Acteurs de l'économie- La Tribune (France), Publié le: 19 December 2017

« Réfugiés et entreprises, l'aubaine », 18 décembre 2017

Alors que l'afflux de migrants est perçu par une partie de la société comme néfaste pour la culture et l'économie nationales, les réfugiés peuvent être - en réalité - une richesse, comme le souligne le FMI. Si on leur donne une chance de s'intégrer professionnellement, ces migrants peuvent se reconstruire, et participer à leur tour à la prospérité du pays. Pour les entreprises, c'est l'engagement d'ouvrir de nouvelles perspectives, et parfois même de révolutionner la perception du travail au sein de la communauté des salariés. Encore faut-il lever des freins tenaces, éviter le piège du "refugees washing", et créer une authentique relation de confiance. Enquête sur ce véritable défi du XXIe siècle, alors que se tient ce lundi 18 décembre la journée internationale des migrants.

[Fait reference a AB Fonderie]

Tout lire

Entreprises concernées: Adecco Group PSA Peugeot-Citroën Sanofi Total