France : Des directeurs d'une société de travail temporaire mis en examen pour recours au travail forcé

Auteur: Léa Stassinet, RTL (France) , Publié le: 10 October 2019

« Un réseau franco-bulgare de traite d'êtres humains démantelé, 4 Bulgares arrêtés », 22 septembre 2019

...[Q]uatre Bulgares dirigeants ou intervenants au sein d’une société, ont été interpellés puis mis en examen et placés sous contrôle judiciaire...[I]ls sont poursuivis notamment pour "travail illégal en bande organisée", "traite des êtres humains aux fins d'exploitation par le travail en bande organisée" et "association de malfaiteurs", indique l’office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI). À la direction d'une société de travail temporaire, basée dans la région rhônalpine, les quatre hommes recrutaient chaque année des travailleurs saisonniers bulgares pour les vendanges "dans le Beaujolais et le Mâconnais". 

L'alerte avait été donnée fin 2018, lorsque certains de ces saisonniers sont revenus dans leur pays et "se sont plaints de conditions de travail et d'hébergement indignes"...l était notamment question d'une "très grande pression" concernant leur rendement, et de "logements, parfois dans des tentes, insalubres"...

Tout lire