France : Des travailleurs sans-papiers en grève pour être régularisés et avoir de meilleures conditions de travail

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
7 October 2019

Grève des travailleurs sans-papiers : 11 entreprises sur 13 ont accepté de fournir les documents pour une régularisation

Auteur: France Bleu

Première victoire pour les travailleurs sans-papiers en grève depuis 4 jours pour obtenir leur régularisation. Selon la CGT, 11 entreprises sur 13 ont donné ou donneront les documents nécessaires à cette régularisation...

"Onze employeurs (KFC, Léon de Bruxelles, Proman, Targett, Job Center, Haudecoeur, Campanile, Sukiyaki, Le Flandrin, UGC, Polipro) ont délivré ou délivreront, ce jour, les documents nécessaires à la régularisation", affirme la CGT qui souligne que "deux employeurs continuent à résister à la pression de la grève : une crêperie parisienne et une entreprise de travail temporaire à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine)".

Tout lire

Article
1 October 2019

Des sans-papiers grévistes occupent des entreprises pour être régularisés

Auteur: L'Express et AFP

C'est un mouvement de grève lancé par 140 travailleurs sans-papiers, appuyé par la CGT, et déclenché ce mardi dans douze sociétés à Paris et en banlieue. KFC, Léon de Bruxelles, l'UGC Ciné Cité Bercy (dans la capitale) ou encore le Campanile du Bourget, en Seine-Saint-Denis, font partie des entreprises où des piquets de grève ont été installés par des travailleurs en situation irrégulière, très majoritairement originaires d'Afrique subsaharienne.

"On réclame des régularisations. Chez KFC, on est obligé de faire le double du travail des autres, de dire oui à tout", du fait de la précarité des sans-papiers, a dénoncé Boubacar Doucouré...

Le syndicat dénonce en particulier le "poids démesuré" des entreprises dans les procédures de régularisation par le travail, "car c'est eux qui décident d'accompagner ou non" ces demandes. Or, précise Maryline Poulain, certaines entreprises "surexploitent" ces travailleurs et "n'ont pas intérêt" à ce qu'ils obtiennent des papiers.

Tout lire