France : La discrimination syndicale existe encore dans beaucoup d'entreprises, selon une étude

Auteur: Alexia Eychenne, L'Express (France), Publié le: 17 December 2014

« La crainte de représailles dissuade les salariés de se syndiquer », 12 décembre 2014

Salaires bloqués, intimidations, mises au placard...il ne fait pas toujours bon être délégué syndical en entreprise, dénonce l'Observatoire de la répression et de la discrimination syndicales dans son premier rapport. L'analyse de Didier Gélot, l'un des coauteurs...D'après un sondage [de 2013, ndlr], la crainte de représailles figurait parmi les premières raisons qui dissuadent les salariés de se syndiquer. L'Observatoire...permet aussi de collecter un faisceau de témoignages sur la répression et la discrimination dont les salariés sont victimes...La répression peut passer par du harcèlement ou des mises au placard. Elle peut aller jusqu'aux licenciements...Les contrôles doivent ensuite être renforcés...Il faut aussi étendre les possibilités d'action pour les salariés. Nous proposons des actions collectives en justice pour faire reconnaître les discriminations envers plusieurs salariés d'une même entreprise. [Fait aussi référence à Peugeot]