Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

France : La future loi travail menace la santé et sécurité des salariés travaillant sur des sites dangereux

Auteur: Nolwenn Weiler, Observatoire des multinationales, Publié le: 20 June 2017

« Sites Seveso en France : la future loi travail va-t-elle aggraver le risque de catastrophes industrielles majeures ? », 12 juin 2017

[Les] sites industriels classés « Seveso », [sont] considérés comme très dangereux pour les salariés et l’environnement en cas d’accidents…La pression de la rentabilité, la perte des savoir-faire, le recours à la sous-traitance massive font peser une menace sur la sécurité de tous. Peu, voire pas formés, les salariés sous-traitants accomplissent les tâches les plus difficiles et les plus dangereuses, mettant leur santé en péril et risquant les accidents les plus graves. Cette sous-traitance permet cependant aux grandes entreprises de se défausser de leurs responsabilités. La situation ne va pas s’améliorer avec la future loi travail qui prévoit la fin des instances spécialisées en matière de santé et de sécurité et une restriction du « droit d’alerte » des salariés…

[Fait référence à Sanofi, Total]

Tout lire

Entreprises concernées: Sanofi Total