France : La justice relaxe Euro Disney dans le procès l’accusant de discrimination raciale à l’embauche

Auteur: AFP, Publié le: 9 June 2016

« Euro Disney relaxé dans une affaire de discrimination à l'embauche », 7 juin 2016

Euro Disney, accusé par des associations antiracistes d'avoir voulu discriminer les non-européens dans des offres d'emploi pour son parc d'attraction, a été relaxé mardi par la tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne).

Le tribunal a estimé que le rédacteur de l'annonce discriminante, salarié du plus grand parc d'attraction d'Europe, n'avait pas agi comme "représentant" d'Euro Disney.

"L'acte d'exécution est isolé et ne saurait être imputé à la personne morale poursuivie"...

...[L]'offre d'emploi elle-même, à l'origine de la plainte déposée...exigeait des candidats à une parade du parc d'être "de nationalité européenne", un critère illégal.

Partie civile, "la Maison des potes-Maison de l'égalité va bien évidemment faire appel, et nous demanderons que soit versé au dossier le contrat de travail du responsable des casting pour démontrer qu'il a bien agi comme représentant", a réagi Samuel Thomas, son directeur général, à l'origine de la plainte...

Mettant en avant son "exemplarité" en matière de diversité - 100 nationalités, 20 langues parlées - [Euro Disney] s'était plaint d'être une "cible médiatique" pour les associations....

Tout lire

Entreprises concernées: Walt Disney