France : La position du gouvernement sur le projet minier de la Montagne d’Or n'est pas clair, selon les ONG qui craignent un renouvellement de la concession

Auteur: Hortense de Montalivet, Huffington Post, Publié le: 16 October 2019

«La Montagne d'or, toujours dans les tiroirs du gouvernement», 16 octobre 2019 

Déversement de tonnes de cyanure dans la nature guyanaise, déforestation et dépenses d’eau et d’énergie démesurées: voilà le pendant noir de l’extraction géante de plusieurs tonnes de richesses aurifères du projet minier de la Montagne d’Or.

...[L]a demande de renouvellement de la concession de la mine portée par le consortium russo-canadien Nordgold-Columbus Gold a reçu ce mercredi 16 octobre un avis favorable des représentants de l’État en Guyane...

...Pourtant le gouvernement, alors en campagne pour les élections européennes avait tenté de les rassurer: “le projet tel qu’il est aujourd’hui n’est pas compatible avec notre ambition environnementale”, avait déclaré Emmanuel Macron le 7 mai...

La demande de prolongation pour 25 ans de la concession de la société Montagne d’Or devait être ensuite examinée ce mercredi par une commission départementale des mines...

Mais pour les opposants, la position du gouvernement n’est pas claire: “La seule façon d’abandonner le projet de la Montagne d’Or, c’est d’interdire le renouvellement de la concession. Et il en a les moyens”, insiste Marine Calmet, l’une des porte-parole du collectif “Or de question”.

Tout lire