France : Les entreprises améliorent leur approche à la discrimination religieuse pour éviter des conflits internes, selon une étude

Auteur: François Rachline, Licra, Publié le: 11 December 2018

« L’entreprise et l’ostracisme», 6 décembre 2018

Depuis le début des années 1990, la plupart des grandes firmes ont créé le poste de responsable de la diversité (on devrait plutôt dire « des diversités ») tout en s’engageant à respecter l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme…, qui proclame la liberté de pensée, la liberté de conscience et la liberté de religion. 

Beaucoup d’entre elles ont d’ailleurs intégré dans leur règlement intérieur ce principe de neutralité [à l’aide de] chartes…rédigées pour le promouvoir et surtout en rendre l’application concrète. 

Parmi les plus remarquées figurent Paprec, IBM, Accenture ou encore...Orange. 

Cela étant dit, les occasions d’ostracisme sont nombreuses, et…les éviter ou les combattre demande un travail quotidien et une conscience aiguë des menaces qu’ils peuvent représenter…pour la paix sociale dans l’entreprise…

Néanmoins,…les études de Ranstad (entreprise néerlandaise de travail intérimaire et de services en ressources humaines)…montrent, en 2018, que deux tiers des entreprises ont atteint le stade de la maturité dans la gestion du fait religieux, c’est-à-dire que la modération l’emporte et que la prise de conscience, alliée à la réflexion, permet d’éviter les conflits…

Tout lire

Entreprises concernées: Accenture IBM Orange