France : Un rapport dénonce le manque d'égalité femmes-hommes dans les grandes entreprises françaises, malgré leurs stratégies de communication

Auteur: Nolwenn Weiler, Observatoire des Multinationales, Publié le: 29 May 2018

« Dans les entreprises du CAC 40, le pouvoir reste aux mains des hommes ». 25 mai 2018

Dire tout le bien qu’elles pensent de l’égalité femmes-hommes fait désormais partie de la stratégie de communication des grandes entreprises françaises. La place des femmes dans leurs instances de direction reste pourtant très faible : en moyenne 13 % des membres des directions...Quant aux inégalités salariales, elles demeurent un sujet quasi tabou, alors que les femmes touchent encore en moyenne en France un salaire inférieur de 18,6 % à celui des hommes...La publicité des rémunérations fait partie des sujets brûlants abordés lors de la concertation. Une fois visibles, les discriminations devront en effet être corrigées...L'égalité tout en haut de l'échelle ne réglera bien évidemment pas tout. « Ce n'est pas parce qu'on trouve une femme à la tête d'une entreprise, ou qu'elles sont aussi nombreuses que les hommes au sein des direction que la question de l'égalité est réglée pour la totalité des femmes de l'entreprise », prévient Sophie Binet. « Quand une multinationale communique sur la mixité de sa gouvernance, utile pour son image de marque et sa cotation sociale, elle ne dit rien des conditions de travail et de vie au travail, notamment des femmes non cadres. »

Tout lire

Entreprises concernées: Accor Air France KLM Air Liquide Airbus Alstom Arcelor (now ArcelorMittal) AXA BNP Paribas Bouygues EDF GDF Suez (now Engie) L'Oreal LafargeHolcim Saint-Gobain SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer) Vinci Vivendi