France : Une formation à la non-discrimination à l'embauche bientôt obligatoire pour les entreprises

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
7 July 2016

Les entreprises obligées par la loi de former leur RH à la non-discrimination

Auteur: Anne de Guigné, Le Figaro (France)

Pour lutter contre la discrimination à l'embauche, un mal profond du marché du travail français, les pouvoirs publics semblent bien impuissants...[L]es députés ont donc décidé de prendrele taureau par les cornes. Contre l'avis du gouvernement, ils ont adopté la semaine dernière un amendement à la loi égalité et citoyenneté...

...[D]ès qu'une PME franchirale seuil, déjà redouté par les patrons, de 50 collaborateurs, il lui faudra envoyerla personne chargée des recrutements suivre une nouvelle formation sur les discriminations. L'objectif est bien sûr sympathique mais l'efficacité du dispositif laisse dubitatif. Une formation, qui plus est obligatoire, de quelques jours suffirait-elle à venir à bout de ces pratiques, sachant que les recrutements discriminatoires sont déjàlargement condamnés par la loi?...

Tout lire

Article
7 July 2016

Lutte contre les discriminations : faisons preuve de pédagogie plutôt que de contraindre

Auteur: Mouvement des Entreprises de France (MEDEF)

Passé presque inaperçu, un amendement a été voté par les députés la semaine dernière dans le cadre de la loi égalité et citoyenneté. Ainsi l’article 61 bis dispose que « dans toutes les entreprises employant au moins cinquante salariés et dans toute entreprise spécialisée dans le recrutement, les employés chargés des missions de recrutement reçoivent une formation à la non-discrimination à l’embauche au moins une fois tous les cinq ans ».

Alors que les travaux du groupe de dialogue relatif à la lutte contre les discriminations se poursuivent avec les partenaires sociaux et associations de lutte contre les discriminations, le MEDEF déplore la mise en place de cette nouvelle obligation qui intervient « hors cadre » et stigmatise une nouvelle fois les seules entreprises, alors qu’elles ne peuvent être tenues pour responsables de situations dont elles héritent pour partie.

Le MEDEF, qui lance cette semaine le module de e-learning « Recruter sans se tromper »* à destination des dirigeants de TPE-PME et des personnes en situation de recrutement, soutient que les actions de sensibilisation et de prévention sont indispensables en matière de lutte contre les discriminations, mais s’oppose fermement à une formation obligatoire en la matière dans un contexte économique encore fragile...

Tout lire

Article
2 July 2016

Non-discrimination : vers une formation obligatoire des recruteurs

Auteur: AFP

Les recruteurs des entreprises de plus de 50 salariés devront suivre une formation à la non-discrimination au moins une fois tous les 5 ans, a voté dans la nuit de vendredi à samedi l’Assemblée, contre l’avis du gouvernement...

La secrétaire d’État à l’Égalité réelle, Ericka Bareigts, a dit partager «l’objectif», mais n’a pas souhaité faire «peser inutilement sur les entreprises une charge supplémentaire importante»...

Cette formation à la non-discrimination devra aussi être suivie obligatoirement dans les entreprises spécialisées dans le recrutement, quelle que soit leur taille.

Dans un communiqué, la fédération nationale des Maisons des Potes s’est félicitée de ce vote qu’elle a inspiré, le qualifiant de «victoire très importante»...

Tout lire