Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Génocide au Rwanda : BNP Paribas visée par une information judiciaire

Auteur: AFP et Le Monde (France), Publié le: 25 September 2017

Une information judiciaire visant BNP Paribas a été ouverte le 22 août pour « complicité de génocide et complicité de crimes contre l’humanité », à la suite dela plainte d’ONG qui accusent la banque française d’avoir financé un achat d’armes au profit de la milice hutue pendant le génocide de 1994 au Rwanda.

Les magistrats du pôle génocides et crimes de guerre du tribunal de grande instance de Paris, où sont déjà instruits environ vingt-cinq dossiers liés au génocide de 1994, ont été saisis…

…[C]’est la première fois qu’une banque française fait l’objet de soupçons de complicité.

L’association anticorruption Sherpa, le Collectif des parties civiles pour le Rwanda (CPCR) et l’organisation non gouvernementale Ibuka France (Mémoire et Justice) accusent BNP Paribas d’avoir permis en juin 1994 le « financement de l’achat de 80 tonnes d’armes » au profit des miliciens hutus, en plein génocide des Tutsis et en violation d’un embargo décrété par les Nations unies.

Elles avaient déposé en juin une plainte avec constitution de partie civile, afin que des juges d’instruction soient saisis du dossier…

 

Tout lire