Gabon: Les autorités lancent un audit pour vérifier les déclarations de production des entreprises pétrolières pour ainsi mettre fin aux manquements et approximations

Auteur: Synclair Owona, AgenceEcofin (Suisse), Publié le: 27 May 2016

"Gabon : les autorités lancent un audit pour vérifier les déclarations de production des compagnies pétrolières", 27 mai 2016

Les autorités gabonaises veulent assainir le secteur pétrolier en ces temps de crise. Un audit vient d’être initié en vue de faire la lumière sur les volumes réels de pétrole pompés par les entreprises pétrolières afin de confronter les chiffres de production. Pour ces auditions organisées en deux versions, après que Total et Addax Petroleum aient ouvert le bal des débats au mois d’avril, le tour est revenu du 17 au 20 mai dernier à Shell Gabon, Maurel et Prom, Perenco, CNR, Vaalco, de se livrer à cet exercice dernier au ministère du Pétrole. Cette opération fait suite à une découverte des manquements et des approximations dans la formule de calcul de la production pétrolière livrée par les opérateurs exerçant au Gabon, par les services de la direction générale des hydrocarbures (DGH) en 2015. Selon ces enquêtes, il a été établi que la règle appliquée par les compagnies pétrolières constituait une source de sous-évaluation des quantités produites par les sept opérateurs, entraînant au passage des pertes considérables de recettes...si des cas de fraude sont avérés, les entreprises encourent des situations de redressements fiscaux.

Tout lire

Entreprises concernées: Addax Petroleum (part of Sinopec) Maurel & Prom Perenco Shell Sinopec Total