Gabon : Des entreprises pétrolières auraient manipulé des chiffres ou négocié le rabattement de leur créance, révèle un rapport d’audit pour le gouvernement

Auteur: Agence Ecofin , Publié le: 13 July 2016

« Shell, Perenco, Vaalco… épinglés au Gabon par le cabinet Alex Stewart International », 7 juillet 2016

Le cabinet d'audit américain Alex Stewart International (ASI), vient de communiquer son dernier rapport d’audit sur le secteur pétrolier gabonnais…Cet accablant rapport fait état de manipulation des chiffres des opérations effectuées par certaines sociétés pétrolières pendant que d’autres passent par des négociations pour leur échelonnement, ou le rabattement de leurs créances…D’après des responsables du ministère du Pétrole, ce rapport concerne davantage les compagnies Shell et Perenco…Total Gabon…a obtenu un abattement de 50%, alors que la compagnie devait payer 800 millions de dollars (496 milliards de FCFA) à l’Etat ; Tullow Oil et CNR ont également réussi à obtenir un paiement négocié de 3,5 milliards de FCFA, soit 7 millions de dollars…[L]’américaine Vaalco…doit encore s’acquitter d’un montant de 33,5 milliards de FCFA, soit 67 millions de dollars pour solder sa facture, tandis que Perenco…doit débourser 250 milliards de FCFA d’amendes à l’Etat, soit 500 millions de dollars pour les mêmes motifs.

Tout lire

Entreprises concernées: Canadian Natural Resources Maurel & Prom Perenco Shell Total Tullow Oil