Guinée: L'exploitation artisanale du diamant affecte l'environnement et les moyens de subsistance des communautés locales

Auteur: Mariama Mamady Camara, guineenews.org (Guinée), Publié le: 12 February 2019

"Mines et Pollutions : l’exploitation débridée du diamant met en danger l’existence de Banankoro", 9  février 2019

Si toutes ces activités d’exploitation avaient procuré des revenus à l’Etat et aux exploitants privés, elles ont par contre, engendré une dégradation particulièrement agressive du sol et du couvert végétal avec des conséquences dramatiques pour tout l’écosystème local...l’habitat naturel de certaines espèces halieutiques est complètement atteint. Si les activités de l’exploitation artisanale se font sur les abords du fleuve pour nourrir une frange importante de la population de Banankoro, l’on ne doit guère perdre de vue qu’il y a en revanche, d’autres qui vivent de la pêche...si les meilleures dispositions ne sont pas prises urgemment pour atténuer cette pression de l’homme sur ces cours d’eau, les conséquences seront tôt ou tard tragiques pour les populations locales...La destruction massive de la végétation, la pollution et l’assèchement de nombreux cours d’eau, des espaces de terre exploités peu ou non-restaurés n’ont eu aucun impact positif conséquent sur les conditions de vie des populations locales. Celles-ci manifestent très souvent leur ras-le-bol qui est accompagné de répressions violentes...En raison des limites d’une politique de développement local, le rythme de réalisation des infrastructures sociales de base (écoles, centres de santé, adduction d’eau, routes…) est presque nul et ne parvient point à s’accommoder avec besoins sans cesse croissants des populations...la zone de Banankoro est l’une des zones minières du pays qui ne profite pas des retombées de l’exploitation des substances minérales de son sous-sol...[à] cause de la mauvaise gestion des revenus miniers...L’argent payé pour la restauration n’a jamais eu d’impact conséquent devant la disparition des forêts et des animaux et le déficit croissant terres cultivables... 

 

Tout lire