Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/hongrie-jcdecaux-fournit-les-affiches-de-la-campagne-de-communication-anti-migrants-du-gouvernement-0#c171325

JCDecaux, afficheur officiel de la campagne de communication anti-migrants de Viktor Orbán

Auteur: Rachel Knaebel, Observatoire des Multinationales, Publié le: 10 April 2018

...Le gouvernement du Premier ministre Viktor Orbán s'est lancé en mars dans une campagne de communication répétant encore une fois son refus de toute immigration. Une campagne facilitée par une entreprise française, JCDecaux....
Dóra Papp, de l'association Ahang [a lancé une pétition demandant à JCDecaux de retirer les affiches, et rapporte : «] C'est une campagne haineuse. JCDecaux n'est pas obligé d'afficher ce que le client demande. L'entreprise peut très bien annuler cette campagne d'affichage. » La pétition a recueilli plusieurs milliers de signatures en moins d'une semaine, et des milliers de mails ont été envoyés aux responsables de l'entreprise pour leur demander le retrait des affiches...Le service communication de l'entreprise écrit : « Sachez que contrairement à la France, les campagnes politiques sont autorisées en affichage en Hongrie et nos espaces publicitaires sont disponibles pour l'ensemble des partis politiques. JCDecaux ne peut censurer les messages des uns ou des autres. » Ce qui serait inexact, d'après l'organisation Ahang. Selon cette dernière, même si elle a lieu au moment des élections, il s'agit bien d'une campagne d'affichage du gouvernement hongrois, mais pas d'affiches électorales.

Tout lire