Inde : les promesses de Vedanta en matière de droits humains sont creuses et dénuées de sens

Auteur: Amnesty International France, Publié le: 28 August 2012

Amnesty International a répliqué avec son propre rapport, Vedanta’s Perspective Uncovered : Policies Cannot Mask Practices, dans lequel elle accuse la société minière de ne pas tenir compte des conséquences véritables de ses opérations sur les droits fondamentaux des populations locales de l’Orissa. Amnesty International rapporte par exemple que la compagnie a dissimulé aux populations locales certaines informations importantes comme les répercussions de la pollution due à ses activités, et qu’elle n’a pas organisé de consultations publiques dignes de ce nom...Amnesty International trouve en outre troublant que les personnes qui se sont opposées à la compagnie ont été inculpées d’infractions et incarcérées à partir de preuves forgées de toutes pièces...Amnesty International a examiné les changements opérés par Vedanta en se basant sur quatre critères établis à partir du cadre de référence et des Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme [ONU] et elle est arrivée à la conclusion qu’aucun des quatre points n’a été entièrement respecté.

Tout lire