Indonésie : Des multinationales utilisent une huile de palme dite « durable », résultat du travail forcé et du travail des enfants, selon Amnesty International

Palm tree indonesia children

Le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l'Homme a essayé de contacter Abdi Budi Mulia et Best Group, les deux seules entreprises citées dans le rapport et qui n'avaient pas répondu à Amnesty International.  Abdi Budi Mulia n'a pas répondu et nous n'avons pas pu joindre Best Group avec les coordonnées disponibles sur son site.

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Non-réponse
12 December 2016

Non-réponse Abdi Budi Mulia

Auteur: Abdi Budi Mulia

Le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l'Homme a invité l'entreprise Abdi Budi Mulia à répondre aux allégations de travail forcé et de travail des enfants dans le secteur de l'huile de palme en Indonésie par Amnesty International. 

Abdi Budi Mulia n'a pas répondu.

Article
30 November 2016

Amnesty épingle une huile de palme «durable» exploitant des enfants

Auteur: Laurence Defranoux, Libération (France)

Amnesty International braque les projecteurs sur les conditions de travail dans les plantations indonésiennes...d’huile de palme...

...On y croise des femmes payées en dessous du salaire minimum, maintenues dans des situations très précaires, des enfants de 8 à 14 ans faisant un travail pénible, un pesticide interdit provoquant des lésions graves, l’absence de tenues de protection, des journées interminables, des objectifs de production imposés inatteignables…

...L’ONG a suivi le circuit commercial de l’huile produite par Wimar et identifié neuf multinationales (Afamsa, ADM, Colgate-Palmolive, Elevance, Kellogg’s, Nestlé, Procter & Gamble, Reckitt Benckiser, Unilever), qui vendent sous de multiples marques de la nourriture, des cosmétiques et autres biens courants pouvant en contenir. Selon le communiqué de l’ONG, aucun de ces géants n’a contesté les atteintes aux droits humains dans les plantations, mais aucun n’a été capable de citer de mesures prises pour éviter de telles situations. Amnesty demande à l’Indonésie de faire respecter la loi sur les conditions de travail, et aux multinationales le nom des produits utilisant cette huile soi-disant «durable»...

Tout lire

Article
30 November 2016

Huile de palme: Amnesty International dénonce les conditions de travail

Auteur: Claire Fages, RFI

...Après avoir été accusé de détruire la forêt par Greenpeace, le géant singapourien de l'huile de palme est cette fois pointé du doigt pour non-respect des droits humains. Amnesty International a interrogé 120 ouvriers de cinq plantations et usines qui fournissent Wilmar...

...« On leur demande de récolter un très grand nombre de kilos de fruits par jour. S'ils ne remplissent pas leurs objectifs, leur charge de travail est reportée à celle du lendemain. S'ils se plaignent de leur condition de travail, ils sont menacés de ne pas être réemployés ».

Du coup les enfants sont sollicités par leurs parents, ils portent des charges lourdes, manipulent des produits dangereux. Quant aux femmes elles travaillent à la tâche, sans protection sociale... Pas tout à fait la définition de l'huile de palme durable, à laquelle Wilmar s'est engagé...

...Mais le rapport d'Amnesty International pourrait accélérer les choses, Wilmar a déjà réagi en demandant à l'ONG de l'aider, en collaboration avec les autorités indonésiennes, à mettre fin à ces violations du droit du travail, dans les plantations et les usines d'huile de palme qui le fournissent...

Tout lire

Article
29 November 2016

Huile de palme: travail des enfants et travail forcé

Auteur: Amnesty International France

9 multinationales dont Nestlé, Unilever et Procter & Gamble contribuent à l’exploitation de travailleurs pour produire de l’huile de palme en Indonésie. Une huile que nous retrouvons dans un grand nombre de produits de consommation : chocolat, savon, margarine ou encore les bio-carburants...

...Notre enquête se concentre notamment sur les plantations de palmiers à huile en Indonésie, le plus gros producteur d’huile de palme au monde avec une production de 35 millions de tonnes par an. Ces plantations appartiennent à...l’entreprise agroalimentaire singapourienne Wilmar...

...Notre organisation s’est entretenue avec 120 ouvriers qui travaillent dans des plantations de palmiers à huile appartenant à deux filiales et trois fournisseurs de Wilmar. Un grand nombre d’atteintes aux droits humains a été mis à jour...

...Les grands groupes...assurent aux consommateurs et consommatrices que leurs produits emploient de l’“huile de palme durable”...Mais...il n’y a rien de durable dans une huile de palme produite à l’aide du travail des enfants et du travail forcé...

...Toute personne pensant faire un choix éthique au supermarché en achetant des produits « huile de palme durable » n’est-elle pas trompée par ces grandes entreprises ?...

Le rapport d'Amnesty International est en anglais et se trouve sur son site internet.

[Fait aussi référence à AFAMSA, ADM, Colgate-Palmolive, Elevance, Kellogg’s, Reckitt Benckiser, Wilmar]

 

Tout lire

Rapport
29 November 2016

Le Scandale de l'huile de palme : De grandes marques tirent profit de l'exploitation des ouvriers

Auteur: Amnesty International France

[Synthèse du rapport The great palm oil scandal: Labour abuses behind big brand names disponible uniquement an anglais]

Tout lire